Et au milieu, coule une rivière !

Non, Brad Pitt n’était pas à Jean Dauger ! et pourtant, un grand point commun relit ce film culte à la victoire contre l’UBB. A la vision de ces moments de pêche partagés comme à la vision de ce deuxième match amical, je me suis aperçu après quelques heures passées, qu’un incroyable sentiment de plénitude s’est dégagé. Un sentiment d’accomplissement total et de joie entière, un contentement et surtout une satisfaction totale du corps et du calme de l’esprit !

Face à un demi finaliste du denier championnat et devant un public de passionnés, ce match devait nous montrer une progression avant l’ouverture du Top 14 et le premier déplacement à Toulon.La première constatation est que nos « petits » continuent à monter en puissance

Un engagement total a amené une défense de fer de nos 23 joueurs pendant toute la partie. On ne passe pas et chacun veillait à ne pas louper un placage, à ne pas perdre le ballon dans les rucks et à être présent dans les mauls. il y avait de la vitesse de partout, dans les regroupements, dans le jeu pour le plus grand plaisir des supporters. Les ciels et blancs ont dominé pendant 70 minutes une équipe girondine qui bien que privée de plusieurs internationaux,  a essayé de ne pas revenir avec un résultat négatif.

La mêlée a tenu le choc et la touche a été une grande satisfaction, seuls quelques ballons perdus et des en avant ont empêché un score plus lourd

Grégory Patat (manager de Bayonne) disait à l’issue du match

« Je retiens la victoire, l’état d’esprit des joueurs et le score final… Ça, c’est positif. On a montré un visage séduisant en première période avec le ballon, on a été opportunistes mais quand on est entré dans la zone de marque, on a eu beaucoup de déchets. Aujourd’hui, on est en Top 14, on doit rivaliser avec les équipes qui se présentent chez nous. On est content de la victoire, on valide un travail qui est fait depuis 6 semaines. On ne va pas s’enflammer. L’Aviron va se construire petit à petit. Il reste encore du travail ».

Une équipe séduisante avec des nouveaux joueurs qui vont apporter beaucoup, un Staff de grande qualité, un public dont la ferveur n’est plus à douter, l’avenir peut nous amener de grandes satisfactions. Ce n’était qu’un match amical face à une équipe pas encore au point mais l’envie fait soulever des montagnes. Le collectif est là, il n’y a pas de raisons de ne pas y croire.

La saison s’annonce passionnante, nos encouragements doivent être permanents et nous devons jouer ce rôle de 16me homme.

AUPA BAIONA

2 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.