Anecdote Confinée #2 / Nicolas Lafitte

« C’était un samedi après midi en 2008, le soleil brillait, les tribunes étaient bien remplies. L’ambiance était superbe, joie, rires, chants, tous les ingrédients étaient réunis pour une belle rencontre.

Nous recevions Brive, un concurrent direct au maintien. Comme souvent, nous avions passé une mi temps à nous heurter sur leur belle défense et leur buteur Orquera faisait un carton plein, permettant aux siens de mener 18 à 0 à la mi temps.

Nous n’arrivions pas à trouver les solutions.
Mais après une bonne remontée de bretelle par notre duo, Beltran et Pemeja, nous avons enfin trouvé les ressources pour recoller au score.

Les valeureux Brivistes étaient bien décidés à gagner sur nos terres.
Mais grâce au public qui poussait avec nous sur les mêlées, nous décidâmes de reprendre une mêlée pour appuyer notre domination dans ce domaine et de jouer au raz de cette mêlée.

c’était à la fin du temps réglementaire, Brive menait me semble t’il, 18 à 14.

Nous avions pas le choix pour gagner, il fallait absolument marquer.. Nous réussissions après plusieurs pénalités en notre faveur, à créer un maul en sortie de mêlée.

Tout le monde était tellement uni ! C’était superbe.

Tous les avants ne faisaient qu’un et nos 3/4 nous poussaient, nous encourageaient pour GAGNER.

C’est alors que grâce au superbe travail de mes coéquipiers, je pu m’échapper du maul qui avançait, pour marquer l’essai de la délivrance à la 87ème minutes, je crois.

Je n’y croyais pas, surtout que les essais et moi ….

Richard transformait, je crois et le score final a été de 21 à 18.

A vérifier. « 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.