Pas d’accord ni sur le fond, encore moins sur la manière

Cette semaine Sud-Ouest a publié un sondage Ifop à propos du projet de fusion. 505 personnes habitants de Bayonne et Biarritz, sélectionnés selon la méthode des quotas, ont été interrogées.

Sachant qu’une grande partie des interrogés se déclarait loin de ce sujet et considérant que les supporters des deux clubs ne se limitent pas aux deux seules communes de Bayonne et Biarritz, Les Socios de l’Aviron Bayonnais ont lancé une large consultation ouverte à toutes et tous. Cette consultation a été diffusée de manière large mais principalement auprès des réseaux des personnes intéressées par le rugby en pays basque.

Concernant les réponses, la consultation a obtenu plus de 3800 réponses. Parmi celles-ci nous avons écarté les « réponses doublons » (les personnes ayant répondu plusieurs fois), les « réponses non-pertinentes » (réponses non complètes, complétement contradictoires…). Ceci nous a permis d’établir des statistiques sur une base de 3626 réponses. Voici les résultats :

Caractéristiques des personnes ayant répondu :

Age moyen : 43 ans

sexeparticipantsFemme 792 22.2 %
Homme 2777 77.8 %

Ne se prononce pas (NSPP) : 57

 

 

 

Au niveau géographique, une large majorité des réponses provient de l’agglomération bayonnaise élargie (Bayonne-Anglet-Biarritz-St Pierre d’Irube-Ustaritz-Hendaye-St Jean de Luz, Bassussarry…). Une part non négligeable est issue de l’intérieur du Pays Basque (Hasparren, Saint Palais, Mauléon, Saint Jean Pied de Port, Baigorry, Bidache, Bidarray…) ainsi que le Sud des Landes (Tarnos, Saint Martin de Seignanx…) ou encore le Béarn (Orthez, Mourenx, Pau…). Enfin, une part très limitée provient de personnes situées à l’extérieur du Pays Basque (Perpignan, Paris, Toulon…)

Êtes-vous favorable à une fusion de l’Aviron Bayonnais Rugby pro et du Biarritz Olympique Pays Basque ?

La première question était on ne peut plus explicite. Elle confirme bien par la faible part de réponses « Aucun avis » que le public consulté est un public concerné par le sujet. La majorité est très marquée contre tout projet de fusion et le score de 28% de favorables montre que cette consultation a bien été diffusée de manière large et non pas de manière orientée vers les anti-fusion.

1Oui 1039 28.7 %
Non 2555 70.5 %
Aucun avis 32 0.9 %

 

 

Êtes-vous favorable à l’existence d’un seul club de rugby professionnel en Pays Basque ?

Cette question avait pour but d’élargir le débat au seul projet de fusion et de questionner les participants autour d’une équipe pro (pas forcément issue d’une fusion) qui rayonne sur le territoire Pays Basque. Les résultats montrent que les gens consultés ne voit pas forcément la nécessité d’un seul club de rugby pro en Pays Basque. La répartition des résultats montrent bien que cette question est moins tranchée et que certains répondants se posent la question d la pérennité de deux clubs au niveau professionnel.

2

Oui 1423 39.2 %
Non 2038 56.2 %
Aucun avis 165 4.6 %

 

 

Un projet de fusion a été présenté il y a quelques jours, êtes vous d’accord avec la manière employée par les dirigeants actuels ?

Le projet de fusion entre l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique occupe un espace important dans la presse locale depuis plusieurs semaines. Au delà du fond de la proposition, beaucoup de critiques sont formulées à l’égard des actuels dirigeants bayonnais et biarrots sur la manière de mener le dossier. Les résultats à cette question montrent sans l’ombre d’un doute le rejet de la manière (y compris de la part de ceux se déclarant favorable à la fusion)

3Oui 413 11.4 %
Non 2917 80.4 %
Ne se prononce pas 296 8.2 %

 

 

 

Les deux dernières questions avaient pour but de différencier les comportements entre abonnés actuels à Bayonne et à Biarritz et les non abonnés, afin de voir quelle décision ils prendraient en cas de maintien des deux entités en PROD2 ou dans le cas ou une équipe issue de la fusion jouerait en PROD2.

Si l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique continuent d’exister en PROD2 de manière séparée, pensez-vous prendre un abonnement pour votre équipe ?

4J’étais abonné, je me réabonnerai 1422 39.2 %
J’étais abonné, je NE me réabonnerai PAS 274 7.6 %
Je n’étais pas abonné, je m’abonnerai 640 17.7 %
Je n’étais pas abonné, je NE m’abonnerai PAS 1290 35.6 %

 

Si une équipe issue de la fusion est qualifiée en PROD2, pensez-vous prendre un abonnement pour cette nouvelle équipe ?

5J’étais abonné à Bayonne ou Biarritz, je m’abonnerai pour la nouvelle équipe 458 12.6 %
J’étais abonné à Bayonne ou Biarritz, je NE m’abonnerai PAS pour la nouvelle équipe 1266 34.9 %
Je n’étais pas abonné, je compte m’abonner pour la nouvelle équipe 393 10.8 %
Je n’étais pas abonné, je ne compte pas m’abonner pour la nouvelle équipe 1509 41.6 %

 

Ces résultats montrent que les actuels abonnés de l’Aviron Bayonnais et du Biarritz Olympique resteraient fidèles à leurs équipes respectives si elles étaient engagées en PROD2 séparément (83% des abonnés ayant répondu). Au contraire, en cas de fusion, 75% des abonnés ne s’abonneraient pas à l’entité fusionnée.

Pour ce qui est des supporters non abonnés qui viennent plus ponctuellement dans l’un des deux stades, en cas de maintien séparément des deux équipes, un tiers d’entre eux se disent prêts à s’abonner alors que les deux autres tiers continueraient à venir ponctuellement. En cas d’équipe fusionnée, seulement 20% des abonnés se disent prêt à s’abonner.

Les Socios souhaitent remercier l’ensemble des participants ainsi que le professeur de statistiques qui a bien voulu passer un peu de temps pour éplucher les résultats pour nous de manière bénévole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *