La dure réalité du terrain ou un match à deux visages !

c’est avec impatience que tous les supporters bleus et blancs attendaient ce premier match de reprise du Top 24.

Une première mi temps où, si I on a pu y croire pendant les 5 premières minutes, l’espoir pour nos « PETITS » à vite changé de camp, les corréziens ayant joué tous les ballons et inscrits normalement 3 essais. Un score révélateur de fautes de défense et de faiblesse collective évidente. on peut y rajouter un manque de fluidité et de vitesse qui ont fait que nous ne nous sommes jamais remis sur le bon rail.

Une deuxième mi temps de réveil où sermonés par notre manager, on a retrouvé nos avants avec des groupés pénétrant de fulgurances, une mêlée qui ne recule pas et qui avance, du combat, de la vaillance. les Brivistes ont été dominés et privés de ballon. Les deux essais marqués ont permis de croire à une remontada mais les 19 pénalités et les trois cartons jaunes ont sonné la défaite de notre équipe.

« inadmissible et inacceptable » dixit Yannick BRU »

Ce que confirmait l’entraineur Briviste, »Notre discipline a fait la différence. Nous avons su être réalistes et pragmatiques pour toujours maintenir Bayonne sous pression grâce à une bonne occupationau pied. On a jamais senti que le match pouvait nous échapper. »

ce match va permettre à notre Staff de remettre les pendules à l’heure et nul doute que nous verrons la différence dimanche prochain pour la réception des « Jaunards ». Il est vain de commencer les critiques car ce n’est que le premier match avec une phase de préparation tronquée suite au report des matchs amicaux. Avec un collectif présent, de la vitesse et de la conservation, tout est permis à notre équipe.

Confiance, encouragements et chants doivent résonner à Jean Dauger pour le premier match sur notre superbe pelouse. On y croit et nous sommes toutes et tous avec notre Staff et nos joueurs.

AUPA BAIONA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.