Où l’impossible peut devenir possible mais où le possible peut aussi devenir impossible !

Souvenez-vous.

18 mai 2019, victoire sur la pelouse d’Oyonnax, largement favori et où menés de 18 points à la pause, les bayonnais s’offrent la finale de Pro D2.

26 mai 2019, Vainqueur de Brive au bout du suspense, Bayonne fait son retour en Top 14.

13 janvier 2020, le projet AB campus est lancé, il prévoit le regroupement au stade Jean Dauger de toute la communauté aviron. Un nouveau stade avec de nouvelles tribunes et un virage, une nouvelle pelouse hybride et un centre de formation avec hébergement pour accueillir les jeunes désireux de se former à Bayonne. Il sera aussi centre de performance pour l’équipe pro, centre de formation scolaire et universitaire. Il permettra le développement du rugby féminin et un pôle santé sera ouvert.

Un outil de la plus grande importance qui permet de fidéliser le staff technique et son manager Yannick Bru pour l’avenir.

29 février 2020, au bout d’un match de très grande intensité et devant un public en folie, Bayonne fait tomber la grande équipe de Toulouse. Ce sera le dernier match de la saison !

C’est alors qu’apparait le covid 19 qui bouleverse l’économie Française, confinement et mesures gouvernementales mettent fin à tous les projets et évènements sportif.

Les championnats s’arrêtent.

Juillet 2020, reprise des entrainements pour la plupart des clubs afin de préparer au mieux la saison à venir.

Le Covid n’est pas éradiqué et continue sa marche impitoyable au détriment de personnes et des biens.

 

Le monde sportif essaye de subsister, le Top 14 redémarre avec des conditions draconiennes mettant en péril la vie de club dépendant des recettes des supporters.

5000, 1000, Huit clos sont actuellement l’apanage ordonné qui ne souffre aucune possibilité de remise en cause.

 

12 septembre 2020, Succès incroyable des basques qui renversent la vapeur en toute fin de match et dominent L’ASM Clermont venue avec la grande équipe.

25 septembre 2020, la vidéo de présentation du projet AB ETXEA est diffusée, elle fait l’unanimité, c’est grandiose voire pharaonique, les supporters se projettent dans une nouvelle dimension.

Les différentes étapes du chantier sont détaillées, l’installation de la pelouse hybride est terminée, il s’agit maintenant de reconstruire la nouvelle tribune Est mais aussi de créer des espaces réceptifs dignes du top 14 et « monétisables ».

Les socios de l’aviron Bayonnais ne peuvent que s’associer à tout cela nous l’avons exprimé clairement.

Vous avez toutefois été nombreux à nous interroger… Le projet initial AB campus et le centre de formation et d’entrainement dont la livraison était prévue en juin 2021, va voir le planning glisser dans le temps et sa réalisation ne pourra pas être réalisée avant l’été 2022

Quel sera la réaction de notre staff face à ce retard ? Pour rappel, Le contrat de Yannick Bru court jusqu’à la fin de la saison 2020 /2021. Quid de sa prolongation. Il ne faut surtout pas oublier que toutes ces avancées sportives sont de leur seul fait et que leur maintien nous semble indispensable.

De plus, Le cout du projet est estimé à 27 millions d’euros hors taxe dont 14,4 millions d’euros d’emprunt sur 15 ans. C’est un fort endettement dans une période compliquée pour la visibilité financière.

Il ne faut pas que ce qui a commencé s’arrête mais il faut également assurer l’assise financière du club sur le long terme.

Pour conclure

2 octobre 2020, défiant tous les pronostics et après un match d’une grande intensité, les bayonnais l’emportent sur la pelouse du stade Jean Bouin contre le Stade Français et mettent fin à 10 ans de disette.

Un article a été publié sur le site des socios.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.