dans le seuil de très haute compétence, il n’est pas possible de jouer par intermittence !

Il me semblait normal de commenter ce match par la photo du stade Chaban Delmas vide de tout spectateur. Quelle désolation, quelle angoisse que de jouer au rugby en huis clos sans l’apport du16ème homme, voire du 17ème . Le rugby peut il se jouer sans supporter ? Je vous laisse y répondre car le rugby ce n’est pas un seul match. Il y a l’avant et l’après match.
L’avant match crée le lien social, on y arrive peinturluré de ses couleurs, drapeaux à la main, habillé des couleurs de son équipe. On y retrouve ses potes, on s’en fait de nouveaux, on se réunit autour d’un demi, on refait l’équipe, on s’apostrophe, on parle fort, on rit, on chante, on commence à chambrer et lentement, on rejoint sa place pour le début du match.

Pour le match, on en parle plus tard.

C’est fini, on a gagné, on a perdu.

Commence alors l’après match. On ne part pas de suite pour profiter encore de l’ambiance, on boit un dernier coup, certains vont manger au resto, d’autres fanfaronnent, le temps passe et ..  il faut partir et bien que je commande à la maison, je ne tiens pas à ce que maman me botte le cul ! A remarquer que les valeurs du rugby entrainent de plus en plus de supportrices et c’est génial. Oui tout cela disparait et s’il n’est pas question de remettre en cause les décisions en ce temps de pandémie, comment faire pour que cela aille mieux ? Pas facile de trouver des réponses. Alors il nous reste nos « Petits », ceux qui nous font frémir, ceux pour qui on n’hésite pas à dépenser car on sait que notre argent va aller dans la caisse du club et permettre sa survie. Allez les petits,poussez , on est à vos cotés!

Revenons au match qui nous faisait rencontrer une autre grande équipe, l’union Bordeaux Begles et ses internationaux.

Avant le match, Alexandre Flanquart disait,

« On sait que face à Bayonne, ce ne sera pas le même niveau que face à Agen. On sait qu’ils sont en forme, qu’ils vont jouer, qu’il va y avoir beaucoup de combat. »

Alors, on y croyait un peu tout en sachant que ce match était surtout et encore pour permettre à nos jeunes joueurs d’acquérir de l’expérience avant de rencontrer à Jean Dauger, Montpellier et Toulon.

L’union s’est imposée avec un Mathieu Jalibert en forme optimal et a inscrit 6 essais pour le point de bonus offensif.

Et nos « petits » ?. Ils sont bien entrés dans le match avec hélas deux pénalités non transformées mais qui pourrait en vouloir à notre buteur, irréprochable jusque là ! le match était plaisant et l’aviron ne reculait pas. L’exploit personnel de Jalibert qui par deux crochets intérieurs et des placages manqués file tout seul face aux poteaux détruit cette dynamique et s’ensuit un manque de concentration et d’engagement avec beaucoup de mauvais placages ratés. 22-0 à la mi-temps.

Au retour nos joueurs reviennent avec d’autres intentions et concrétisent leur temps fort avec un essai de Torsten Van Jaarsveld. La suite fut un festival d’essais avec une partie ouverte mais manquant de constance, nos joueurs n’ont pu rivaliser durablement.

Le score est lourd mais notre Staff va certainement en retirer les enseignements nécessaires. Le jour où on jouera sans intermittence et avec constance et abnégation n’est pas loin, il le faut et j’y crois encore bien sûr.

La vaillance est là, l’engagement aussi, il faut que cela devienne plus collectif. Le rugby est un sport de placages qui ne souffre pas de fautes à ce niveau.
ALLEZ on est avec vous et donnez nous dans la quinzaine qui vient cette joie, ce plaisir dont nous manquons tous en ces moments de vie.

AUPA BAIONA

 

One comment

  1. Bien sûr qu’il ne faut pas abdiquer . Nos joueurs sont pleins de ressources . C’est vrai que l’AB est souvent inconstant mais cette équipe est MAGNIFIQUE . TOUS y compris ceux qui ne jouent pas souvent mais ILS PORTENT NOS COULEURS ET EN SONT FIERS . Alors ne soyons pas défaitistes moi je crois en eux et en leur staff . Qui est de mon avis ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.