Et maintenant ça y est, il n’y aura pas de deuxième chance.

les titres de la presse sportive n’ont pas hésité de parler du gros défi physique imposé par les Bayonnais.

« On a eu du mal à les mettre sous pression, admettait Arthur Coville. Ils nous ont fait la guerre dans tous les domaines.Et même s’il n’y a pas eu beaucoup de rythme, ça a vraiment tapé assez fort. »

Gonzalo Quesada rendait hommage aux Bayonnais,  » ça a été un match âpre, ils ont été solides et ils ont tapé fort. Du coup on a des joueurs blessés. C’était très dur, vraiment. »

Mais hélas pour nous, Paris n’a pas cédé , surtout pas sur les phases tactiques, comme en touche et en mêlée. La messe a été dite mais l’engagement de « nos petits » a été total et la vaillance au rendez vous. Comme on pouvait s’en douter le point de bonus défensif n’a pas suffi et un dernier match contre Biarritz va déterminer si oui ou non, on mérite de rester en Top 14.

Comme beaucoup de supporters, je pense que la place de Bayonne est en Top 14. Alors messieurs les joueurs la balle est dans votre camp et pour la dernière fois de la saison, les encouragements et le soutien sans faille des supporters sont toujours présents. Les joueurs ont pu le voir et l’entendre sur ce dernier match à Jean Dauger.
Il ne sert plus à rien de revenir sur ce qu’il s’est passé depuis le début de ce championnat, il est hors d’atteinte. Il est aussi vain de se cacher derrière l’arbre qui cache la forêt.

Il faut se recentrer sur l’essentiel, sur ce match qui arrive et rien d’autre. Il sera alors temps de poser les bonnes questions et d’y amener les bonnes réponses. Il y en aura, c’est sur.

Juste rajouter ce plaisir indescriptible de pouvoir chanter notre hymne même si la moitié a été tronquée par le début du match !

Allez on sera fixé dans 6 jours.
AUPA BAIONA

One comment

  1. Vraiment triste les sifflets dans les tribunes samedi envers Segonds. Ce n’est pas digne de notre club
    En espérant que vous saurez faire passer le message.
    Aupa AB

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.