Et maintenant ?

Je n’ai jamais eu peur de ce match, jamais douté un instant,  jamais douté une seconde qu’on ne pouvait pas ne pas le gagner. La différence  entre le Top 14 et la Pro D2 est quand même importante. Plus de vitesse, plus de rythme, plus de jeu en mouvement. Encore fallait t il connaitre l’importance de la pression? Mais là,  le rugby de haut niveau n’est plus un sport d’amateur car il est devenu professionnel. On pourra toujours rétorqué qu’à partir du moment où il est professionnel, un joueur peut et doit surmonter la pression quelle qu’elle soit !

Le retour aux vestiaires avant le début du match m’a rappelé une finale d’accession à Toulouse contre Aurillac. A savoir  qu’Aurillac avait eu le même déroulé pour la  rentrée au vestiaires , le groupe entier fermé sur lui. Le Testudo des légions romaines, la formation en tortue, un ensemble rectangulaire impénétrable. On pouvait y voir la pression énorme ce qu’on n’avait jamais vu avant chez nous de toute la saison.

L’ensemble du match sur lequel je ne reviendrai pas a été semblable à tous les matchs qu’on pouvait gagner et qu’on a perdu. Un manque de lucidité, un manque de réalisme, des défaillances individuelles qui nous ont entraîné lentement vers les rivages de la Pro D2. Avec en plus des décisions de notre manager non respectées sur le terrain.

C’est comme cela, le jeu dit on appartient aux joueurs, ils ont eu au moins 6 matchs pour garantir leur place mais ils ne l’ont pas fait. J’ai une énorme pensée pour Hugo Boniface et Aymeric Luc, vaillants parmi les vaillants qui ont tout essayé mais en vain. Aymeric va surement ruminer longtemps son échec au pied mais je ne pense pas qu’il y ait un seul supporter pour l’incriminer. Il est le joueur phare de l’aviron  avec Hugo sur cette saison. J’aurai pu en citer d’autres mais l’avenir étant au centre de formation, il me semblait évident de les citer .

Et maintenant, il y a une nouvelle équipe à reconstruire avec de nouveaux joueurs pour les rudes combats de la Pro D2. Un manager qui doit être Yannick Bru, ne nous laissez-pas tomber coach. Il va y avoir aussi les répartitions dans la nouvelle tribune  pour les abonnés , le respect de leur place et les tarifs proposés. Ne nous trompons pas, les supporters en attendent beaucoup.

Le président a dit que tout sera fait pour remonter dans la foulée. Message reçu, on y croit et nos encouragements pour la prochaine saison commencent dés maintenant.

Voila ce que j’ai envie de dire seulement en tant que supporter de toujours. Il faut laisser l’eau couler sous le pont pour digérer notre tristesse. Pas de rancoeur juste des regrets.

AUPA BAIONA

 

2 comments

  1. Bien dit Gardons notre coach Yannick
    L’an prochain ce sera là remontée avec nos joueurs actuels. Ils aiment notre club et je ne pense pas qu’ils vont déserter . Alors AUPA
    BAIONA.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.