A leurs actes manqués !

Surnommée la « Ville aux Cent Fontaines » ou même « La Copenhague du Midi » par Marcel Pagnol, Aix en Provence Rugby accueille l’Aviron Bayonnais en ce jeudi 3 mars 2022. Les supporters, bien conscients des déroulements affreux qui se déroulent à 2528 km du stade Maurice David, ne peuvent qu’espérer et croire en une rapide solution pour mettre fin à cette guerre meurtriére.

Aixois comme bayonnais, c’est le temps d’une simple parenthèse dans cette actualité d’horreur. Il faut  signaler qu’encore et toujours sont sur place quelques irréductibles de la Pena, bravo pour votre soutien à notre équipe.

Pour parler de ce match, voici ce que l’on peut lire ou entendre à l’issue.

Provence rugby  » Portés par un stade plein comme un œuf, ola et clapping, les Noirs l’emportent face à l’Aviron Bayonnais. Au terme d’un match complètement fou, ponctué par plus de 70 points, ils passent 6 essais à la meilleure équipe du championnat à l’extérieur. »

Rubyrama « Quel match entre Aixois et Bayonnais, avec 10 essais marqués mais pas de point de bonus. A chaque fois, les deux équipes se sont rendues coup pour coup mais il y a eu cette faculté des Aixois à se montrer percutants et réalistes au début de chaque période. Surtout, il y a eu davantage de scories dans le jeu des Bayonnais. En tout cas, partie rythmée et dynamique, avec peu de temps forts, pas tant de fautes que ça et beaucoup d’envie des deux côtés. »

L’équipe « Aix-en-Provence balaie Bayonne avec autorité mais sans le bonus offensif malgré 6 essais, des mouvements, des passes après contact et un mental d’acier. Les Bayonnais ont tenté de réagir mais ils se sont montrés bien trop brouillons pour l’emporter.

 La Provence « Oui Bayonne a pris le bouillon, les Basques ont été incapables de contrer cette furia provençale, portée par un Jonatan Ruru au sommet de son art. »

Vraiment difficile quand on est supporter de comprendre cette équipe. Le chaud et le froid mais si on regarde le classement actuel, le chaud y est le plus important. Que de regrets sur un tel match où tout commence bien pour se finir mal. Et dans ce mal, on retrouve toujours et encore les mêmes raisons. Une flagrance importante de fautes individuelles, Yannick Bru « on prend des points trop facilement sur des erreurs individuelles ». Ce nombre d’en-avants est il dû à de la suffisance? A un manque de concentration?

Gaetan Germain « on doit être plus présents dans l’intensité et le combat pour rivaliser face à des équipes qui nous proposent beaucoup de défis physiques. Est il important de rappeler que le championnat de Pro D2 est un championnat de combat? Le placage au pied est avant tout la meilleure solution pour stopper l’adversaire

C’est ainsi que pris dans ce combat, nos « petits » sont retombés dans leurs travers cités plus haut. On a aussi perdu Peyo Muscarditz, lourdement touché à la cheville. Cela fait beaucoup de centraux blessés. Au pire, l’aviron bayonnais sera troisième ce soir. Il n’y a donc pas de » bateau coulé  » ou du « perdu du top 14 » comme on peut lire sur les réseaux sociaux.

Comme je l’ai dit plusieurs fois, messieurs les joueurs professionnels de l’Aviron Bayonnais, vous avez toujours l’avenir de notre club entre vos mains. Un match plus qu’important arrive à l’horizon. Alors ce soir-là dans un stade qui devrait faire le plein, on vous demande, de l’engagement, du combat, de l’intensité, du collectif et de la concentration pendant 80 minutes. Nos chants, nos applaudissements, nos encouragements seront encore là pour vous sublimer, donner de la joie, du bonheur !

AUPA BAIONA

 

 

 

One comment

  1. BIEN DIT . A TOUS LES JOUEURS CESSEZ VOS JEUX INDIVIDUELS VOUS ETES UNE BELLE EQUIPE . SURTOUT RESTEZ TOUJOURS COMBATIFS CE QUE VOUS NE NOUS MONTREZ PAS TOUJOURS . AVEC LE COEUR , LA RAGE DE VAINCRE ON ARRIVE A TOUT . ALORS AUPA BAIONA . A JEUDI POUR LA RECEPTION D’OYONNAX .

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.