Echappée belle en pays montois !

Un vrai temps d’hiver pour un début de printemps qui n’a pas permis de voir un match où le jeu en mouvement était la priorité de chaque équipe. Si la victoire fut difficile pour les landais, ils s’ouvrent un chemin royal vers la première place en fin de la saison. Et même si ……On ne peut que les féliciter pour leur domination depuis le début de ce championnat dont les pendules seront remises à l’heure pendant les phases finales.

Mais revenons à ce match où beaucoup de choses se sont passées dont certaines restent pour moi incompréhensibles.

Les éléments extérieurs nous ont été encore une fois défavorables et franchement il faut que tous les arbitres parle le même langage. Le premier carton jaune sur Guillaume Rouet est inadmissible. Pour l’avoir vu et revu plus de 10 fois, je dis que c’est un véritable attentat et que le rouge aurait du être sorti de suite. Où est l’assistance video à l’arbitrage ?  Si elle n’est pas capable d’intervenir dans la protection de la santé d’un joueur. Pour le reste, je préfère m’en tenir là.

La première mi temps avec le vent dans le dos n’a pas été une réussite pour nos joueurs. Ils ont été dominés par les Montois , plus solides en mêlée fermée, plus disciplinés, plus réalistes avec un jeu au pied plus abouti dans l’occupation du terrain. Cela pose problème comme le soulignait Yannick Bru « Cette première mi temps, elle est pas bonne, on a le vent dans le dos, on a perdu la bataille de l’occupation, c’est qu’il y a une raison. on ne doit jamais dans ces conditions être mené 9 à 0 à la mi-temps et si on fait mieux que cela le match, il est gagné ».

Est ce que le véritable problème de cette équipe ne serait il pas que nous n’avons toujours pas ce leader capable de changer la tactique quand elle n’aboutit pas, qui soit la personne capable de rassembler et de redonner de la vaillance quand elle faiblit, capable de prendre les bonnes décisions et d’insuffler une âme dans le collectif ? certaines images parlent où « nos petits » viennent en ordre dispersé sur les phases statiques. certains en courant, d’autres en marchant !

Et pourtant la deuxième mi temps a vu nos joueurs revenir avec de meilleures dispositions, un collectif plus présent, notre mêlée se montre plus efficace et on commence à voir du jeu de mouvement avec des prises d’intervalle qui nous font avancer. Le superbe essai de Remy Baget qui transperce la défense landaise nous donne même l’avantage au score. Je ne sais si c’est pareil pour vous mais je commence à y croire et la pression est maximum. Je pense qu’il en est pareil pour  nos joueurs.

Hélas le syndrome de la dernière transformation nous frappe encore et les 4 points deviennent 1 point de bonus défensif. Pour le comble, notre buteur ne peut agir car touché à la cuisse et pour quelques centimètres, Maxime Laffage loupe sa transformation. Nous sommes désormais troisième mais encore une fois rien n’est perdu et tout est permis dans les deux ..sens !

Une victoire est obligatoire pour la réception Bourg-en-Bresse afin de reprendre la seconde place dès la prochaine journée.

Allez messieurs les joueurs, nous serons bien sûr encore présents, heureux de vous accueillir dans un stade Jean Dauger qui doit être en folie. Battez vous pour le meilleur et la victoire n’en sera que plus belle !

AUPA BAIONA

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.