Dispositions concernant les joueurs JIFF

Après avoir abordé la réforme du système de montée/descente entre TOP 14 et PRO D2 et la modification des phases finales de PROD2 qui en découle (voir article ici), nous avons décidé de revenir sur le système de JIFF.

Les JIFF sont les Joueurs Issus des Filières de Formation (JIFF). La règle qui prévoit leur sollicitation lors des matchs est en constante évolution ces dernières saisons. En 2014, la LNR avait présenté son « New Deal » qui comportait un chapitre sur les JIFF prévoyant des sanctions financières pour les clubs qui étaient hors des clous. Deux ans plus tard, Paul Goze a annoncé que les sanctions financières ne suffisaient pas et a affirmé vouloir aller plus loin. Ce sera chose faite dès ce début de saison.

Pour rappel, est considéré JIFF un joueur remplissant l’une des deux conditions suivantes :

  • Avoir passé au moins trois saisons au sein d’un centre de formation agréé, dans le cadre d’une convention de formation
  • Avoir été licencié au moins cinq années à la FFR, au plus tard lors de la saison qui s’achève l’année des 23 ans du joueur.

Dès cette saison, chaque club verra au sein de son effectif le nombre de joueurs non-JIFF plafonné à 16, jeunes du centre de formation compris. Cette règle connait deux exceptions : les clubs promus en TOP14 peuvent monter à 18 joueurs non-JIFF dans leur effectif la première année puis 17 la deuxième. Et les clubs qui fournissent des internationaux qui auront la possibilités de remplacer les joueurs sous conventions FFR par des joueurs non comptabilisés comme non-JIFF.

Le quota JIFF ne sera pas appliqué seulement aux effectifs mais également aux feuilles de matchs. Chaque club devra présenter une moyenne de 14 joueurs JIFF sur ses feuilles de matchs (moins les deux matchs où il en a utilisé le plus et où il en a utilisé le moins).

Pour revenir enfin sur les sanctions, comme nous l’écrivions en début d’article, la LNR estime que les sanctions financières ne suffisent pas et a ainsi décidé d’attribuer des points de pénalités aux mauvais élèves. Voici le tableau des points supprimés pour le début de saison suivante :

Pour les jeunes du centre de formation leur statut réel est pris en compte. Si le joueur a acquis le statut JIFF il est copmptabilisé JIFF sur la feuille de match, à l’inverse il est comptabilisé non-JIFF. Par contre ces mêmes jeunes peuvent ne pas être comptabilisés dans les non-JIFF de l’effectif s’ils étaient déjà sous convention de formation. Cette mesure est transitoire pour la saison 2017/2018.

Aucun doute, ce nouveau système pèsera sur les compositions des équipes match après match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *